mercredi 22 février 2017

Des auteures hautes en couleurs !

Photographies et mise en scène

 


Isabelle GIL
Photographe, illustratrice, auteure
Après une formation technique en photographie et des études d'arts plastiques à l'université de Vincennes-Saint-Denis, Isabelle Gil travaille sur des projets de livres d'images. Elle est particulièrement intéressée par la narration, les personnages, les objets, les paysages et par ce qui se passe entre eux.


 

 



 


Magali ATTIOGBÉ
Illustratrice
Le style très solaire de Magali Attiogbé mélange la liberté des formes et l'énergie de la couleur. Elle réalise également de nombreux assemblages de récupérations pour créer des motifs africains à l'européenne.
Née à Atakpamé au Togo au début des années 1980, Magali Attiogbé est arrivée en France à l'âge de trois ans. Se passionnant depuis toute petite pour la sculpture et la peinture, elle décide d'étudier les arts appliqués. Dès lors, elle a travaillé sur des supports aussi variés que les affiches, les livres, la presse, les cartes postales, les jouets en bois…

 
La Lettre, édition Amattera, 2016
 Une lettre mystérieuse est déposée dans neuf maisons extraordinaires (dans un arbre – dans la glace – dans l'espace - sous la terre – un palais...) L'enfant doit la chercher dans chacune d'elles. Cette quête est prétexte à explorer des intérieurs foisonnants et loufoques, à soulever des volets. Dans la dernière maison, l'enfant découvre que le contenu de la lettre est une invitation à faire la fête.


La nature est son inspiration

Jennifer DALRYMPLE
Auteure, illustratrice
Auteure d’une quarantaine de livres et d’une cinquantaine d’histoires publiées en presse, Jennifer s’adresse à tous les âges confondus car dans son univers tous les âges se confondent.
Amoureuse de la Nature, elle a été longtemps activiste avant de s’établir au milieu des arbres et des champs avec sa petite famille.
« Réconcilier l’Humain et la Nature » est son aspiration. Dans ses livres et son intime réflexion, mais aussi en tant qu’artiste elle n’a de cesse de partager avec ses frères et soeurs humains ce que ses intuitions, perceptions et émerveillements lui font découvrir.





La promesse de Mirto ou comment le premier humain refusa de tuer l'animal, Oskar, 2016
Mirto part à la chasse pour la première fois. On lui a expliqué qu'il fallait tuer pour pouvoir vivre. Mais lorsqu'il blesse une marmotte, son cœur se brise. Non, il ne peut pas tuer pour vivre. Aussi, il décide qu'il ne chasserait plus jamais, même si son clan ne partage pas sa décision Mirto est le premier humain qui refusa de tuer pour se nourrir. Par cet acte, il prouvera à tous que l'on peut vivre sans tuer des animaux.















Dédicaces des auteurs le vendredi 3 mars de 17 h à 18 h 30, puis le samedi 4 mars de 10 h à 18 h.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire